Mon 23ème Salon de Montreuil

Pour la 23ème année consécutive, je signerai mes ouvrages à Montreuil, sans tambour ni trompette.

Mais si le coeur vous en dit, je serai ravie de vous y accueillir, de vous rencontrer, de faire votre connaissance, de papoter et rire avec vous :

Samedi 30 novembre, de 16 Ă  18h, chez Auzou (D30) avec Le magnifique Pascal Brissy

Dimanche 01 décembre, de 14h à 16h, chez Magnard (E8) en compagnie de Nancy Guilbert

Lundi 02 décembre, de 12h30 à 14h, chez Syros (E16)

Pour le programme complet c’est par ici : https://slpjplus.fr/salon/repertoire-dedicace-2019/

Retour sur un salon d’exception

Il est assez rare que l’on ne rentre pas satisfait d’un salon. Si les ventes ne sont pas toujours au rendez-vous, il en reste toujours le souvenir d’une ou de plusieurs rencontres.

Ă€ Soissons, j’ai rencontrĂ© les classes de 6ème et 5ème de trois collèges : Lamartine, GĂ©rard Philippe et Saint-Paul dans trois quartiers très diffĂ©rents avec des publics tout aussi diffĂ©rents. Chacune de ces rencontres principalement ciblĂ©e autour de Momo et de Sacha Ă  Macha, a Ă©tĂ© prĂ©parĂ©e avec soin, que ce soit au niveau des questions ou des travaux en amont.

Puis, j’ai pu assister au spectacle “Lettre Ă  un soldat d’Allah, d’après le texte de Karim Akouche, magnifiquement interprĂ©tĂ© par Raouf.

J’ai eu la chance insigne de passer du temps avec Karim pendant le salon et de pouvoir prolonger cette conversation passionnĂ©e et passionnante.

j’ai Ă©galement eu l’immense honneur d’avoir pour autre voisin de dĂ©dicaces, l’illustre Bertrand Vergely qui, durant des deux jours, m’a communiquĂ© son “Sens de la vie!”

Et enfin, j’ai eu la joie de faire la connaissance d’Antoine et Isabelle Chereau dont je n’avais encore jamais croisĂ© le chemin. VoilĂ  qui est fait et j’en suis enchantĂ©e !

Un salon qui se termine et une semaine chargĂ©e qui s’annonce…

Pause fraĂ®cheur bien mĂ©ritĂ©e après une intense journĂ©e de signatures Ă  Croq’Lecture en compagnie de Manon Fargetton,, Sylvie Allouche, Jean-Christophe Tixier, Carina Rozenfeld et Samantha Bailly.

Très belles rencontres avec une classe de 3ème et une classe de 6ème au collège de Magny, et les élèves du club écriture du collège de Marines.

Mardi, je serai Ă  Torcy.

Jeudi départ pour Castres avec Rachel Hausfater pour la remise du Prix Goya décerné à Perdus de vue.

 

 

Nice, c’est fini…

Un super festival du Livre !

Des rencontres, des retrouvailles.

Merci à Pascal, au Collège Port-Lympia, pour son accueil.

Merci à Déborah Benisri, la prof de lettres du Collège Mistral, pour le travail effectué avec ses élèves.

Merci à la ville de Nice et aux Niçois de nous avoir si bien reçus.