Chaud au coeur !

Il m’est toujours pĂ©nible d’annuler un dĂ©placement pour un salon ou des rencontres avec des Ă©lèves. En 20 ans, cela ne m’est arrivĂ© que très rarement. Mais Ă  l’impossible nul n’est tenu et, pour le moment, aucun  dĂ©placement en train n’est envisageable.

Je remercie donc vivement les Ă©lèves du Collège Saint-Joseph de Cherbourg qui devaient m’accueillir demain.

Leurs messages me sont allĂ©s droit au coeur et je les embrasse tous très fort. J’ai hâte de venir Ă  leur rencontre très bientĂ´t.