Une sacrée leçon de vie !

Une rencontre exceptionnelle avec une classe exceptionnelle d’enfants “grains de sable”

Collège Simone Veil à Châteaurenard
Classe de 6eme
La Prof : Anne V.
La classe : 4 AVS, et 19 enfants avec chacun un ou plusieurs grain de sable, si nombreux qu'à eux tous ils pourraient en construire un château, me disent-ils.

Ils me recensent leurs grains de sable ; dyspraxie, dysorthographie, dyslexie, dyscalculie, dysgraphie, multidys, prĂ©cocitĂ©, hĂ©miplĂ©gie…
ils m’ont Ă©crit une pièce en un acte.
Extraits :

“Le grain de sable qui est le plus frĂ©quent dans la classe c’est celui de la dyslexie. Dans la classe on est nombreux Ă  l’avoir celui-lĂ  et il nous complique bien la vie.
Moi, en plus d’avoir une dyslexie j’ai un cocktail de grains de sable qui s’appellent dysorthographie, dysgraphie.

J’ai du mal Ă  me repĂ©rer dans l’espace et j’Ă©cris comme un chat, tout petit, et je n’arrive pas Ă  me relire…”
Une rencontre avec des enfants qui me donnent Ă  moi, l’adulte, une sacrĂ©e leçon de vie. 

La vie des auteurs jeunesse n’est pas un long fleuve tranquille…

La vie des auteurs jeunesse, contrairement Ă  ce  que l’on pourrait penser n’est par un long fleuve tranquille du fait d’un statut prĂ©caire et de revenus alĂ©atoires. Et voilĂ  qu’une nouvelle tuile nous tombe sur la tĂŞte. Pour vous expliquez de quoi il s’agit je laisse la plume (ou plutĂ´t le clavier) Ă  CĂ©cile Roumiguière qui dit les choses bien mieux que je n’aurais su le faire,

 

Shéhérazade : les raisons de la colère

une nouvelle page…

Une page se ferme, une autre s’ouvre…

Que cette annĂ©e 2018 soit source pour vous, chers lecteurs, de joies, de bonheurs et d’une infinitĂ© de plaisirs de lectures…

Ă€ partir de la mi-janvier, je repartirai sur les routes de France, de Navarre, de Suisse et d’ailleurs, Ă  votre rencontre, pour Ă©changer, partager, s’Ă©mouvoir ensemble.

Je vous dis Ă  très bientĂ´t…

Et pour bien commencer l’annĂ©e, que diriez vous d’une bonne dose d’humour et d’aventures…

Un dĂ©placement mouvementĂ©…

Panne Ă©lectrique Ă  Montparnasse au dĂ©part, pluies torrentielles, retard du TER au retour, TGV attrapĂ© au vol dans un improbable sprint…

Mais au milieu de tout ça, de superbes rencontres avec les CM2, les 6ème et les 3ème du Collège Saint-Jean Bosco de Gabarret.

Un grand merci aux enseignantes, Laurence, Hélène, et Patricia pour la chaleur et la qualité de leur accueil.

Un grand merci Ă©galement aux Ă©lèves pour leur enthousiasme, leur curiositĂ©, leur bonne humeur…

Ce fut un vrai bonheur !

Petit message perso Ă  l’intention de la classe de 6ème d’un collège de Bastia

Chers enfants,

J’ai Ă©tĂ© ravie d’apprendre Ă  quel point vous avez apprĂ©ciĂ© mon livre Momo, petit prince des Bleuets. Je suis toute aussi ravie que vous vous soyez donnĂ© la peine de me le faire savoir en m’envoyant de très gentils messages.

Seulement, chacun de vous me posant un bon nombre de questions concernant mon livre, et cela  sans vous ĂŞtre consultĂ©s pour savoir qui demanderait quoi, je me retrouve quelque peu submergĂ©e et dans l’impossibilitĂ© de vous rĂ©pondre de manière individuelle. Cela me prendrait un temps dont je ne dispose pas, mes journĂ©es Ă©tant remplies par mon Ă©criture, mes dĂ©placements, mes salons, etc…

Alors, sachant que vous consultez tous mon site pour y trouver mon contact, je rĂ©itère ici ma proposition que j’ai dĂ©jĂ  faite Ă  certains d’entre vous: Ă  savoir, de demander Ă  votre prof de Français de se mettre en rapport avec moi afin d’organiser soit une rencontre physique, soit une rencontre par skype, soit tout autre moyen Ă  sa convenance afin que nous puissions Ă©changer autour de Momo petit prince des Bleuets

Bien amicalement

Yaël Hassan