Le Tatou violet (ma couleur) pour Perdus de vue

Et voici un 4ème prix pour Perdus de vue,  décerné par Tatoulu.

Heureuses, Rachel Hausfater et moi, que cet opus, Ă©crit Ă  deux, dans la joie et la bonne humeur ait trouvĂ© grâce aux yeux de nos jeunes lecteurs, et ce uniquement par le bouche Ă  oreille. Car, en dehors de quelques très beaux papiers de la part de blogueuses, aucun mĂ©dia spĂ©cialisĂ© ne se sera fendu du moindre entrefilet, ce Ă  quoi, l’une et l’autre sommes habituĂ©es. Alors un grand merci aux lecteurs, lectrices, libraires, documentalistes, bibliothĂ©caires et professeurs qui apprĂ©cient cette production qui est la nĂ´tre depuis 20 ans, ensemble ou sĂ©parĂ©ment et qui nous donnent envie de poursuivre cette route d’amitiĂ©, d’Ă©criture et de complicitĂ©.

Et un très grand merci aux blogueurs et blogueuses, nombreux, qui nous suivent et nous supportent avec tant d’enthousiasme.

 

Doublé gagnant pour Perdus de vue.

Aucun texte alternatif disponible. Prix reçu samedi par Rachel à   Villefranche du Rouergue.
Et par moi, ce dimanche Ă  Romilly sur Andelle.

Perdus de vue est entré à petits pas feutrés, sans aucun tapage, aussi discrets que ses auteurs !

Mais voilĂ  qu’il gagne les coeurs les uns après les autres : lecteurs jeunes et moins jeunes, libraires, bibliothĂ©caires… C’est une histoire toute simple une histoire de rencontre improbable, une rencontre inter-gĂ©nĂ©rationnelle entre deux personnes que tout oppose… sauf le coeur.